Mutuelle gendarmerie

CNG-MG, la mutuelle de la gendarmerie

Le système de santé français assure à chaque citoyen résidant de manière stable et régulière et/ou travaillant en France un accès aux soins de santé. Les actes médicaux, les médicaments ainsi que les frais d’hospitalisation sont partiellement remboursés par l’Assurance maladie, une des branches de la Sécurité sociale.
Le reste à charge du patient peut également être couvert, partiellement ou entièrement, par la mutuelle ou l’assurance complémentaire santé.
Depuis le 1er janvier 2016, chaque employeur est dans l’obligation de choisir une mutuelle d’entreprise et de payer au minimum 50% des cotisations des salariés.
Les autres catégories de travailleurs ainsi que les personnes sans activité professionnelle peuvent souscrire personnellement un contrat d’assurance ou s’affilier à la mutuelle correspondant à leur profil.

Les fonctionnaires, notamment le personnel de l’assemblée nationale, les policiers ou le personnel de l’Éducation nationale peuvent également adhérer à la mutuelle spécifique à leur métier.
Le statut des gendarmes diffère de celui du fonctionnaire bien qu’ils soient dans une situation similaire. En effet, les gendarmes sont des militaires et sont donc soumis aux règles gérant le statut général des militaires français. Cette force armée est placée sous la tutelle des ministères de l’Intérieur et de la Défense.
Les militaires peuvent s’affilier à Unéo, la mutuelle santé de la Défense et à la mutuelle de la gendarmerie, la CNG-MG, affiliée à la Fédération Nationale de la Mutualité Française (FNMF) et à la Mutualité Fonction Publique (MFP) axée sur les aides sociales.

Fonctionnement de la CNG-MG

Une première caisse d’entraide (Caisse Nationale de la Gendarmerie) destinée aux gendarmes a été mise en place en 1896, soutenue par des donateurs. Le terme « Mutuelle de la Gendarmerie » apparaît en 1961.
La CNG-MG est un organisme à but non lucratif répondant au code de la mutualité et proposant de nombreuses aides à ses adhérents. Elle se définit comme une mutuelle d’action sociale.
La gestion de la CNG est confiée à un conseil d’administration dont les membres sont élus par les délégués représentant l’ensemble des adhérents. Le président et le vice-président sont choisis par le ministère de la Défense. Le président du conseil réunit une fois par an une assemblée générale composée de 120 délégués.

La complémentaire santé

Les gendarmes peuvent bénéficier d’une complémentaire santé en adhérant à la mutuelle des forces armées, Unéo, née de la fusion de la branche santé de la CNG, de la Mutuelle Nationale Militaire (MNM) et de la Mutuelle de l’Armée de l’Air (MAA).
Unéo propose aux militaires en activité, aux réservistes, aux retraités et à leurs familles une complémentaire santé globale couvrant les dépenses de santé courante ainsi que les dépenses plus spécifiques. Elle assure également la prévention santé et l’accompagnement social de ses adhérents.

Les gendarmes affiliés à Unéo peuvent choisir la formule correspondant le mieux à leur profil afin de profiter d’une couverture optimale :

  • une garantie de base proposée plus particulièrement aux jeunes de moins de 30 ans sans charge familiale :
    • remboursement à 100% des consultations chez le médecin
    • un forfait journalier de 40 euros pour une chambre particulière à l’hôpital
    • un remboursement jusqu’à 140 euros par an pour les lentilles
    • une intervention jusqu’à 600 euros par an pour la chirurgie réfractive
    • remboursement 100% pour les soins dentaires courants
    • une aide à l’arrêt du tabac
    • un coaching diététique personnalisé
    • un remboursement des vaccins et du dépistage de l’hépatite B
  • une garantie étendue et adaptée au métier pour les jeunes de moins de 30 ans :
    • une intervention jusqu’à 250 euros pour les couronnes dentaires
    • une intervention jusqu’à 100 euros pour les lunettes
    • une intervention de 25 euros par séance d’ostéopathie
    • un accompagnement psychologique et une aide à la reconversion
    • des indemnités mensuelles en cas d’inaptitude à servir
  • une formule adaptée aux familles avec enfants :
    • un remboursement des dépassements d’honoraires (consultations et hospitalisation)
    • une intervention jusqu’à 220 euros pour les lunettes enfant
    • un remboursement jusqu’à 580 euros/semestre pour les frais d’orthodontie
    • un accompagnement des enfants hospitalisés
    • un forfait journalier de 40 euros pour une chambre particulière à l’hôpital
    • une aide à l’arrêt du tabac
    • une intervention dans les frais d’un diététicien
    • un remboursement des vaccins des enfants
    • un remboursement d’un premier bilan du langage oral ou écrit
  • une garantie étendue optimale pour les familles :
    • une intervention de 250 euros pour les couronnes dentaires
    • une intervention de 150 euros pour les frais d’orthodontie
    • une intervention de 150 euros pour les lunettes et lentilles
    • une intervention de 400 euros pour la chirurgie réfractive
    • un accompagnement psychologique et une aide la reconversion
    • une garde d’enfant et une aide-ménagère en cas d’hospitalisation
  • une formule adaptée aux seniors :
    • un remboursement des dépassements d’honoraires (consultations et hospitalisation)
    • une intervention jusqu’à 313 euros pour les verres progressifs
    • une intervention jusqu’à 451 euros pour les couronnes dentaires
    • un forfait journalier de 50 euros pour une chambre particulière à l’hôpital
    • un forfait journalier de 6 euros pour la location d’une télévision à l’hôpital
    • une aide à l’arrêt du tabac
    • une intervention dans les frais d’ostéopathie et de chiropractie
    • une intervention dans l’hébergement en cure thermale
    • un dépistage des troubles de l’audition
    • une prévention de l’ostéoporose
  • une garantie étendue optimale pour les seniors :
    • une intervention de 300 euros pour les couronnes dentaires
    • une intervention de 150 euros pour les prothèses auditives
    • une intervention de 200 euros pour les lunettes
    • une intervention de 1.00 euros pour la chirurgie réfractive
    • une aide au quotidien en cas d’hospitalisation ou une immobilisation au domicile

Les aides proposées par la CNG-MG

L’ensemble du personnel de la gendarmerie ainsi que leurs familles peuvent également bénéficier d’aides sociales importantes en s’affiliant à leur mutuelle, la Caisse Nationale du Gendarme – Mutuelle de la Gendarmerie :

Les aides à la famille

  • aide à la garde des enfants
  • aides aux veuves et veufs à faibles revenus
  • aide aux études des enfants : participation financière pour la première année d’études post-bac, un apprentissage ou des études professionnelles
  • aide financière annuelle aux orphelins de moins de 25 ans
  • aide à l’exercice des droits de visite au parent éloigné de plus de 300 km de son ex-conjoint

Les aides « accidents de la vie »

  • aide aux personnes en situation de handicap
  • aide la prise en charge des frais de long séjour dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ou dans une unité de soins longue durée (USLD)
  • aide à la prise en charge du transport d’un corps

Les aides à l’habitat

  • caution pour un prêt immobilier
  • prêts habitat et relogement
  • prise en charge de la surprime liée à l’assurance d’un prêt immobilier

Les aides aux loisirs

  • Offres exclusives réservées aux adhérents de la Caisse Nationale de Gendarmerie : cinéma, expositions, concerts, parcs de loisirs, voyages…

Les aides financières

  • aide remboursable sans intérêt en cas de situation grave
  • aide pour rendre visite à un proche hospitalisé
  • aide au paquetage en école de gendarmerie
  • prêt regroupant l’ensemble des crédits (hors prêts immobiliers)

La CNG-MG et Unéo sont des mutuelles réservées aux militaires au même titre que les mutuelles des fonctionnaires de l’État :

ipsum commodo commodo luctus Nullam quis ante. amet, consequat. dapibus