Mutuelle pour couronne dentaire

Quelle mutuelle choisir pour les couronnes dentaires ?

L’accès aux soins de santé de qualité est garanti à toute personne travaillant ou résidant de manière régulière et stable en France.
L’Assurance Maladie rembourse à hauteur généralement de 70% une grande partie des dépenses occasionnées par les soins mais le reste à charge représente parfois très lourde à supporter par les patients à faibles revenus ou en situation de précarité.
A l’heure actuelle, il existe différentes aides pouvant les aider à acquérir une complémentaire santé prenant en charge partiellement ou totalement les sommes restant dues après le remboursement de la Sécurité sociale.
Il est également possible de choisir une mutuelle afin de couvrir ces frais souvent très conséquents.
Les salariés sont automatiquement affiliés à une complémentaire santé. En effet, les employeurs sont dorénavant dans l’obligation de choisir une mutuelle entreprise offrant une couverture de base et de payer au minimum 50% des cotisations.
Cependant ce panier de soins minimal rembourse souvent mal les frais dentaires et notamment les couronnes.
C’est pour cette raison qu’il est essentiel de s’affilier à une bonne mutuelle dentaire répondant parfaitement à ses besoins en comparant attentivement les différentes offres.

Les couronnes dentaires

Les couronnes dentaires sont des prothèses permettant le replacement d’une ou de plusieurs dents. Elles peuvent être collées ou cimentées sur une dent abîmée dévitalisée ou non. On utilise la couronne lorsque la dent est partiellement cassée, lorsqu’elle est trop usée ou lorsqu’une carie importante a fragilisé la dent et qu’un amalgame ne suffit pas.
Lorsque la dent est trop abîmée ou doit être extraite, les couronnes dentaires se fixent sur un Inlay-Core également appelé pivot fixé dans la racine ou un implant dentaire, une vis de titane qui remplace la racine.
La couronne permet de reconstruire une dent et de lui redonner sa forme et son apparence d’origine. Elle est le plus souvent entièrement constituée de céramique afin d’éviter le support métallique qui se voyait au niveau de la gencive.
Il est cependant important de savoir que la Sécurité sociale rembourse le même montant (75,25 euros) quel que soit le type de couronne dentaire choisi et que les prix peuvent varier de 500 à près de 1.000 euros.
En effet, les tarifs sont fixés librement par le chirurgien dentiste et dépendent notamment de la situation géographique.
Il faut également savoir que la durée de vie d’une couronne dentaire est approximativement de 10 ans (l’implant dentaire ne doit cependant pas être changé même si la couronne est détériorée).
Il est important d’utiliser un comparatif pour les tarifs des couronnes dentaires avant de choisir le cabinet dentaire. Il ne faut pas hésiter de se faire soigner dans une autre région voire à l’étranger afin de réaliser d’importantes économies.

Les frais annexes

La couronne dentaire ne représente que la partie visible de la prothèse. En effet , si elle n’est pas collée directement sur la dent à soigner, elle doit être fixée sur un pivot également appelé Inlay-Core ou sur un implant dentaire, une vis en titane qui s’intègre directement sur l’os de la mâchoire.
Selon la technique choisie, les prix varient fortement d’autant plus que les implants dentaires ne sont jamais remboursés par la Sécurité sociale.
Cependant , la longévité de l’implant dentaire reste une solution économique à long terme malgré un important investissement initial.
L’Inlay-Core à clavette ou non est remboursé à hauteur de 70% du tarif conventionnel ce qui représente une somme de 85,78 à 100,83 euros.
Le reste à charge du patient est donc souvent très élevé si celui-ci n’est pas affilié à une mutuelle santé complémentaire pour les soins dentaires.
A ces frais, peuvent également s’ajouter l’extraction de la dent à remplacer, les radiographies éventuelles et les actes orthopédiques.
Il faut donc absolument demander un devis ferme et définitif pour une couronne dentaire au dentiste ou au chirurgien. Cette offre de prix doit inclure l’ensemble des prestations qui seront détaillées de manière précise ainsi que les honoraires du praticien et les bases de remboursement de l’Assurance Maladie.
Une fois le devis en main, il faut encore vérifier que la mutuelle complémentaire santé couvre ce type de soins avant l’intervention afin de ne pas avoir de mauvaise surprise.

Les couronnes dentaires à l’étranger

En raison des tarifs pratiqués en France et du faible taux de remboursement des soins dentaires par la Sécurité sociale, beaucoup de personnes choisissent la formule du tourisme dentaire, un phénomène qui prend de l’expansion depuis plusieurs années.
Les soins dentaires en Hongrie ou en Espagne sont de qualité égale mais coûtent beaucoup moins chers qu’en France malgré le prix du déplacement et de l’hébergement.
L’Assurance Maladie rembourse le même montant pour le placement d’une couronne dentaire en France ou dans un autre pays européen.
De plus, les mutuelles et les assurances santé incluent le plus souvent les soins dentaires à l’étranger dans leurs contrats.
En choisissant la Hongrie pour une couronne dentaire, par exemple, le patient va économiser jusqu’à 70% sur le tarif. De plus, s’il est affilié à une bonne mutuelle, le remboursement peut atteindre les 100%. Seuls les frais liés au voyage resteront à ses frais.

Le choix d’une mutuelle santé dépend notamment des besoins de l’adhérent et de ses proches. Il est recommandé d’opter pour une mutuelle santé dentaire remboursant les couronnes mais également :

consectetur lectus vulputate, ut luctus et, consequat. mattis eleifend